Insectes

Vente d’insectes pour la consommation humaine

Du fait de l’existence d’une incertitude juridique dans le champ d’application du règlement (CE) N°258/97 visant les nouveaux aliments (« Novel Foods »), quelques Etats membres ont toléré sur leur marché national la commercialisation d’insectes ou de produits à base d’insectes en vue de la consommation humaine.

Dès le début de cette mode, la Division de la sécurité alimentaire de la Direction de la santé au Luxembourg a préféré rester prudente et attendre une position claire et commune au niveau européen comme d'ailleurs la majorité des autres Etats membres. En effet, il n’est pas entièrement démontré que tous les insectes commercialisés soient sûrs au sens du règlement (CE) N° 178/2002 vu notamment le problème du potentiel allergénique des protéines d’insectes.

Le nouveau règlement (UE) 2015/2283, qui remplace le règlement (CE) N°258/97 et est applicable depuis le 1er janvier 2018, est par contre très clair : tous les produits à base d’insectes (pas seulement les parties d’insectes ou des extraits, mais aussi les insectes entiers et leurs préparations) sont considérés comme « Novel Foods », en raison de l’absence de preuve de consommation significative dans l’Union européenne avant le 15 mai 1997. Dès lors, ces aliments doivent parcourir une procédure d’approbation comme prévue dans le règlement (UE) 2015/2283 avant de pouvoir être commercialisés sur le marché luxembourgeois.

Dernière mise à jour