Résistance aux antimicrobiens dans l'UE

les infections à des bactéries d'origine alimentaire deviennent plus difficiles à traiter

Le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) et l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), ont publié le rapport sur la résistance aux antimicrobiens ds agents zoonotiques pour l'année 2018.

 

Les messages clé sont les suivantes:

  • Les bactéries Salmonella et Campylobacter deviennent de plus en plus résistantes à la ciprofloxacine, l'un des antibiotiques de choix pour traiter les infections qu’elles provoquent.
  • Les dernières données portant sur les humains, les animaux et l'alimentation montrent qu'une grande partie des bactéries Salmonella isolées à partir de ces matrices sont multirésistantes (résistantes à trois antimicrobiens ou plus).
  • La résistance combinée – résistance simultanée à deux antimicrobiens d'importance critique – reste faible pour les fluoroquinolones associées aux céphalosporines de troisième génération chez Salmonella, et aux fluoroquinolones associées aux macrolides chez Campylobacter.
 
L'EFSA fournit un outil de visualisation des données sur la résistance aux antimicrobiens. Cet outil affiche les données sur la résistance de Salmonella, E. coli et Campylobacter dans l'alimentation, chez l’homme et chez l’animal, par pays, en 2018.

Dernière mise à jour