Compléments alimentaires - publications

Cette page regroupe des avis et recommandations concernant le statut de certains produits et la consommation de certaines substances dans les compléments alimentaires.

Complément alimentaire ou médicament?

Un médicament est défini comme une substance ou composition qui peut être administrée à l'homme en vue d'établir un diagnostic médical ou de restaurer, de corriger ou de modifier des fonctions physiologiques. Un médicament exerce une action pharmacologique, immunologique ou métabolique et est destiné aux personnes malades.

 

Un complément alimentaire est une denrée alimentaire dont le but est de compléter le régime alimentaire normal, et qui constitue une source concentrée de nutriments ayant un effet nutritionnel ou physiologique seuls ou combinés, destinée à être prise en unités mesurées de faible quantité. Les compléments alimentaires sont destinés aux personnes en bonne santé et ne doivent pas attribuer à ces produits des propriétés de prévention, de traitement ou de guérison d’une maladie humaine.

 

Lorsque des patients, donc des personnes souffrant d’une maladie, sont traités avec un médicament, des effets secondaires (même graves) peuvent être acceptés en fonction du bénéfice que le médicament peut leur apporter. Lorsque les médecins prescrivent un médicament, ils doivent évaluer les dangers et les bénéfices potentiels. Lorsque les bénéfices attendus sont supérieurs aux dangers encourus, l’utilisation d’un médicament peut être justifiée. La balance bénéfice-risque est dite favorable dans ce cas.

 

Pour les denrées alimentaires, dont les compléments alimentaires, aucun effet négatif ou risque d’effet négatif sur l’homme n’est acceptable car elles sont destinées à être consommées par des personnes en bonne santé et la balance bénéfice-risque serait donc d’office défavorable.

 

La Division de la sécurité alimentaire ensemble avec la Division de la pharmacie et des médicaments a élaboré des fiches techniques pour certaines substances qui se situent dans la « zone grise » entre les médicaments et les compléments alimentaires. Ces fiches servent de lignes directrices pour examiner le statut de produits qui se trouvent à la frontière entre médicament et complément alimentaire.

 

Conseils de consommation

La Division de la sécurité alimentaire émet des « conseils de consommation » de circonstance. Ces fiches ont pour objectif d’informer les consommateurs sur les risques potentiels liés à la consommation de certains ingrédients dans les compléments alimentaires et de leur fournir des informations permettant de faire un choix éclairé pour un usage plus sûr des compléments alimentaires.

 

Publications des autorités de sécurité alimentaire et d’analyse de risques d’autres pays

Dernière mise à jour